Ce soir, mille deux cents passagers se réjouissent de faire la traversée maritime entre la Suède et la Finlande, à bord du ferry luxueux qui les emporte sur la mer Baltique. L’espace de vingt-quatre heures, ils abandonnent derrière eux leur vie quotidienne et se laissent aller à être quelqu’un d’autre. Mais le mal rôde à bord. Et au cœur de la nuit, au milieu de la Baltique, il n’y a pas d’échappatoire possible. Surtout quand tout contact avec la terre ferme est mystérieusement coupé…

Type: 

Les nouvelles de ce recueil, qui racontent un peu le parcours d’écrivain de cet auteur, après une préface qui exagère à dessein la caricature de l’état de la SF quand NK Jemisin a commencé à publier (il y avait déjà un certain nombre d’auteurs femmes et/ou noirs publiés, même dans le Magazine of Fantasy and Science-fiction)

Type: 

Un récit sombre et dur, sans lueur d’espoir mais un beau texte.

Type: 

Enserpent (L’)

Comme probablement tous les livres de la série, ce livre nous montre comment un enfant apprend à tolérer les différences. La narratrice, Héloïse, est déjà plus ou moins la paria de sa classe à cause d'une tache de naissance. Jusqu'au jour ou arrive l’enserpent, un enfant né d'une expérience de croisement génétique (comme, je le suppose, les autres héros des livres de la série). Entre la peur et le dégoût, tous les autres enfants de la classe le rejettent, sauf Héloïse, qui apprendra son secret...  

Type: 

À l’état de nature

Dans cette novella parue en 1954, c’est-à-dire plusieurs années avant La vague montante, de Marion Zimmer Bradley, on trouve le même thème de l’opposition entre la méthode scientifico-technique de l’exploitation et du rejet de la nature et la méthode biologique d’adaptation conjointe de l’homme à la nature et de la nature aux besoins de l’homme. Dans ce monde futur, après une guerre entre Citadins et Bouseux, les Villes se sont coupées de la Campagne et vivent en autarcie.

Type: 

Il sera une fois

Il sera une fois vous invite à rêver demain : de l’humain au surhumain, de notre insignifiante petite planète aux confins de l’univers et au-delà, Southeast Jones vous convie à découvrir ses visions d’avenir au travers de quinze contes étranges, drôles ou inquiétants.Ces histoires hors du commun vous fourniront nombre de réflexions sur les futurs possibles imaginés par l’auteur : quelle serait votre réaction si vous appreniez qu’il y a bien une vie après la mort ? Qui est ce Père Noël un peu bizarre que l’on voit le 24 décembre sur Carabistouille IV ?

Type: 

Coffret des abîmes (Le)

Francis Stevens, de son vrai nom Gertrude Barrows, est un des oublis les plus criants de l’édition française, puisqu’elle a été qualifiée de meilleur écrivain féminin de fantasy (au sens anglais qui inclut fantastique, fantasy et science-fiction) entre Mary Shelley et Catherine Lucile Moore. Elle a d’ailleurs, dans sa courte carrière qui s’étend de 1917 à 1923, brillé dans les trois branches, mais particulièrement le fantastique. Elle aurait été reconnue par Lovecraft, dont d’ailleurs le présent roman présage certaines œuvres.

Type: 

Ce qu'elles en disent

Un ensemble d’interviews de femmes, connues ou moins (ou même pas de ma part, d’ailleurs celles-là j’ai passé). Précédée d’une présentation dont la brièveté était parfois frustrante, on retrouve des questions adaptées à la personne puis des questions standards. Personnellement, les questions standards étaient plus intéressantes car on pouvait mesurer les différences entre les mondes et le vécu de chacune, alors que les questions personnelles n’étaient pas très originales.

Type: 

Boule de foudre

C’est le premier roman que je lis de Cixin Liu, et j’avoue avoir dû arriver à la fin et à la postface pour éviter certaines graves erreurs d’appréciation. Parce que Cixin Liu annonce d’entrée, dans cette postface, se placer dans la recherche d’une histoire et non dans la spéculation sur la réalité et le monde. Du coup, et bien que le roman soit en apparence de la hard science, je le classerais dans la fantasy littéraire et non dans la fiction spéculative.

Type: 

Sång

Alienor Lindbergh, jeune stagiaire autiste, apprentie auprès de la profileuse Emily Roy, se voit contrainte de rentrer précipitamment chez elle à Falkenberg en Suède. Ses deux parents et sa soeur viennent d’être assassinés. Sur place, Emily retrouve le commissaire Bergström qu’elle connait bien, et son amie Alexis Castells, l’auteure avec qui elle a déjà enquêté par le passé et qui est plongée dans ses préparatifs de mariage. Les parents d’Alienor travaillaient tous les deux dans une clinique de PMA de Göteborg et sa soeur y avait également travaillé un temps.

Sections: 
Type: 
S'abonner à Flux de la page d'accueil