GAIMAN Neil

Loups dans les murs (Des)

L’autre jour, je vais chez mon libraire préféré et nous bavardons, devinez quoi ? De bd, pour changer. Il me parle d’un ouvrage de Neil Gaiman, mélange de livre illustré et de bandes dessinées pour la jeunesse. « Des loups dans les murs » indique la couverture - superbement illustrée au passage. Je me procure l’objet et tranquillement vautré dans mon canapé, je parcours l’ouvrage.

Sections: 
Type: 

Choses fragiles (Des)

Neil Gaiman est un touche à tout génial qui propose avec ses Choses fragiles un recueil de nouvelles et de poèmes, et même un court roman situé dans l’univers d’American gods. Avec son imaginaire sans frontière, l’auteur exploite nombre de scènes qui semblent jaillir comme une pluie d’étincelles. S’il est impossible de relater les 31 récits du livre, certains peuvent être mis en avant. Comment parler aux filles pendants les fêtes relate les mésaventures de deux adolescents qui se retrouvent invités d’une soirée où les convives ont un étrange comportement.

Type: 

Stardust, le mystère de l'étoile

Wall est un petit village d’Angleterre banal et peu évolué. La vie y est monotone et pourtant, jours après nuits, deux villageois montent la garde devant la brèche du Mur, empêchant quiconque de passer de l’autre côté. Le danger semble lointain mais chaque habitant sait qu’on ne revient pas du Pays des Fées, qui regorge de licornes, de sorcières et de princes sanguinaires. Pourtant tous les neuf ans se tient la Foire des Fées à laquelle les habitants de Wall et tous ceux qui le souhaitent peuvent participer.

Type: 

Tous malades

Distribution de sacs vomitoires Je ne suis pas un fana du gore and porc ; les yeux qui sortent des orbites ne me ravissent point ; je goûte peu les mares de sang ; quant à la notion d’élégance, je n’en trouve guère aux viscères s’échappant d’une robe en dentelles, fût-elle de Calais. C’est dire si, A PRIORI, je suis un mauvais lecteur de ces poèmes sanguinolents, à l’usage des halloween-agers.  

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - GAIMAN Neil