Littérature de l’Imaginaire

Titre Date uid de l'auteur
Au carrefour des étoiles

C’est un roman classique, un des chefs-d’œuvre de Simak, qu’il est toujours utile de rappeler, et qui n’a pas vraiment perdu tout son intérêt. Même si d’autres urgences que le risque de guerre finale ont quelque peu supplanté la crainte de la guerre nucléaire qui est l’un des sujets de ce livre, l’idée d’un « premier » contact avec une civilisation étrangère reste un thème majeur de la SF.  

SIMAK Clifford D.
03/07/2021 48
Images de la fin du monde

Ce serait plutôt Images de la fin D’UN monde, puisque ces Chroniques de Mertvecgorod nous décrivent un certain nombre de moments de la vie d’une « République » post-soviétique imaginaire et (espérons-le, bien que certains exemples réels semblent aller encore plus loin dans l’horreur) caricaturale. Avec le premier récit du livre qui, presque le dernier pour la chronologie imaginaire, annonce une catastrophe effarante, mais peut-être pas définitive.

SIEBERT Christophe
01/07/2021 48
À la pointe de l’épée

Si j’avais encore besoin d’une preuve que la fantasy est une branche de la littérature mainstream, ce roman picaresque, plus proche de Walter Scott ou d’Alexandre Dumas que de Tolkien, de Dunsany ou du Howard de Conan, avec une part de critique de la société britannique du dix-huitième siècle à la manière de Jane Austen, et du camouflage d’un pays imaginaire digne du Prisonnier de Zenda, toutes œuvres « reconnues » comme « littéraires », me confirmerait dans ma perception du gouffre entre le bloc « littéraire » mainstream-fantasy et le bloc spéculatif SF-fantastique.  

KUSHNER Ellen
29/06/2021 48
Célestopol 1922

Commencer une série par le deuxième volume est toujours problématique, surtout quand on ne sait pas quelles données sur l’univers ont été apportées dans le premier volume et lesquelles, éventuellement, seront nouvelles. Dans Céletopol, paru en 2017 aux Éditions de l’Instant, était donc présentée cette uchronie-roman steampunk qui suppose que, au début du vingtième siècle, existe sur la Lune une colonie russe dirigée par le duc Nicolai, au nom de l’Impératrice.

CHASTELLIERE Emmanuel
27/06/2021 48
Servante écarlate (La)

Dans la république imaginaire de Galaad, quelque part entre les Etats-Unis et le Canada, le régime politique totalitaire mis en place a relégué les femmes au rang d’utilité. Tous leurs droits leur ont été retirés. Elles sont utilisées à des tâches subalternes. Et celles qui sont encore jeunes et fertiles rabaissées au rang de mères porteuses, esclaves d’une obligation sexuelle qui leur impose des rapports avec un maître sous l’oeil vigilant de la femme de celui-ci, jusqu’à réussir à concevoir un enfant. Ces femmes ne doivent communiquer avec personne.

ATWOOD Margaret
26/06/2021 118
Troisième exode (Le)

Une Terre désolée où survivent ceux qui n’ont pas pu partir. Mais deux adolescents sont bien décidés à changer de vie. Un roman aux personnages attachants.

MAT Daniel
25/06/2021 5
Braises de guerre

Gareth L. Powell est-il une IA et le roman est-il construit suivant les règles de construction induites de l’analyse des thèmes et modes de rédaction à succès dans le space-opéra actuel ? J’en suis à me le demander tellement ce roman comporte de caractères « standards », que ce soit dans le cadre du récit (univers qui sort de la guerre et encore fortement militarisé, héros qui ont fait la guerre et en ressortent avec des idées pacifistes mais des compétences guerrières, personnages multiples auxquels le roman donne alternativement la parole...).

POWELL Gareth L.
24/06/2021 48
Cercle de Finsbury (le)

Quand Alice et son nouveau compagnon, Leo, emménagent au Cercle de Finsbury, une résidence haut de gamme en plein Londres, la jeune femme est persuadée de prendre enfin un nouveau départ. Et tant pis si les choses sont allées un peu vite avec Leo et si celui-ci a pris en charge leur emménagement sans véritablement la consulter. La maison est parfaite, la résidence idéale, et les voisins semblent si accueillants...

PARIS B.A
22/06/2021 113
Cendres du Serpent-Monde (Les)

Bien que située dans des pays imaginaires, l’île de Cahor et le royaume de Vergast d’où sont originaires le héros, Erik Gaelstern, et les autres envahisseurs de l’île et exploiteurs des indigènes Natii, l’histoire se veut une uchronie sur l’Amérique des Aztèques et des Incas. Bien sûr la conquête n’a pas été aussi totale que dans notre histoire puisque les colons ont été repoussés sur les rives de l’île et ne se sont emparés que des mines.

SIVAN Marine
21/06/2021 48
Un reflet de lune

Ce roman est la suite d’Un éclat de givre, et se passe donc dans le même Paris post-apo dont nous allons découvrir la variété, de nombreux quartiers que n’avait pas encore présentés notre héros, confronté de nouveau à une menace contre toute la ville, à laquelle s’ajoute une menace personnelle liée à la multiplication de sosies, ou plutôt de clones, criminels.

FAYE Estelle
19/06/2021 48

Pages