Littérature de l’Imaginaire

Titre Date uid de l'auteur
Bannis et les Proscrits T2 et T3 (Les)

J’attendais avec impatience mon tour de lecture en bibliothèque pour dévorer ce deuxième tome, mais la liste d’attente était fort longue. C’est dire le succès de la série. Petit miracle, elle réunit dans une même passion les plus jeunes et les autres.

CLEMENS James
26/06/2008 6
Sortie de route

M. Théodore est un homme déjà mûr qui traverse la vie sans la regarder. Célibataire endurci, il suit quotidiennement le même programme, selon un ordre établi inébranlable. Guichetier dans un bureau de poste, son existence sans relief le satisfait pleinement. Un jour, un vieil homme dérange ces certitudes et M. Théodore doit alors affronter une série d’étranges événements insignifiants.

SALVI Nathalie
24/06/2008 5
Ensorcellement

  Dag est un vieux Marcheur du Lac qui a traîné sa longue carcasse dans toutes les régions connues du Lac. Suite à une terrible bataille dont il ne parle jamais, Dag a perdu sa femme et sa main gauche. Il n’en est pas moins demeuré un redoutable adversaire grâce à une ingénieuse prothèse. Ses ennemis, ce sont les spectres, ces monstres qui naissent et grandissent en se nourrissant de l’essence qui anime les hommes, les animaux et les plantes. Alors qu’il patrouille, Dag sauve la jeune Faon des griffes d’un de ces monstres.

BUJOLD Mc Master Lois
22/06/2008 5
Dreamworld

Les nouvelles de ce recueil sont des contes fantastiques souvent des variantes agréablement travaillées d’idées classiques ; la première nouvelle du recueil, à mon avis la plus poétique et agréable, m’a fait repenser à la Reine des neiges, d’Andersen, et en même temps au K, de Dino Buzzatti. A vous de savoir pourquoi ces références en la lisant. Le thème de l’enfant qui matérialise les cauchemars n’est pas nouveau, mais l’idée est bien traitée. À partir de la troisième, chaque nouvelle est accompagnée d’une référence musicale, une « bande son » qui l’illustre d’une façon efficace.

SIRE Cédric
20/06/2008 18
Moïra (La) et Gallica

C’est ainsi que j’ai reçu ces livres. Avant cette lecture marathon, je ne connaissais pas Henri Loevenbruck. Allez savoir pourquoi ! J’avais pourtant tenu dans mes mains certains de ces romans. Mais savoir qu’on s’engage pour un si long cheminement et avec les délais d’attente entre les parutions, je remettais à plus tard. Là, l’opportunité, c’est cette intégrale proposée par les éditions Bragelonne, c’est irrésistible.

LOEVENBRUCK Henri
20/06/2008 6
Faucheur, les Aux' T1 (Le)

Sven est un membre des légions spatiales. Seulement, son principal défaut qu’il ne faut surtout pas avoir quand on est dans ce genre d’unités, c’est d’être une forte tête. Une nouvelle insubordination le menotte à un pilori. La sentence, vingt-cinq coups de fouet. Nous sommes au beau milieu d’un fort qui lui-même est au beau milieu d’un désert.

GUNN David
18/06/2008 11
VAGLIO Mélusine 01

Dites-nous quelque chose à votre propos : qui êtes-vous ? Une rêveuse pragmatique, un satellite en orbite, une fée High-Tech, une boîte à idées… A quel âge avez-vous commencé à écrire ? Après ma Khâgne, j’ai rencontré une Américaine qui suivait un atelier d’écriture à la Sorbonne. Au bout d’un mois, elle avait produit une nouvelle d’une vingtaine de pages. Je me suis dit : pourquoi pas moi ? Vous souvenez-vous encore de vos premiers textes ? Que sont-ils devenus ? Des articles, un roman, un scénario, deux essais… au fond d’un tiroir.

VAGLIO Mélusine
17/06/2008 17
Mort ou presque

Après « Comme une Tombe » et « La Mort Leur Va Si Bien », Peter James et son détective constable Roy Grace sont de retour pour une troisième aventure, intitulée « Mort ou Presque » pour le plus grand plaisir des lecteurs… patients.

JAMES Peter
16/06/2008 7
Elément I : la Terre

Une anthologie sur la terre, et pas seulement la Terre. En cette période d’incertitude écologique, le geste n’est pas neutre. Il ne s’agit pourtant pas d’une anthologie manifeste et moins de la moitié des 13 récits présente des Terres dévastées, disparues ou empoisonnées. On retrouve dans ces histoires le thème du survivant, que ce soit une créature magique dans un musée, deux sœurs dans un bunker ou des enfants dans une station spatiale. Ces textes abordent la solitude et l’absence et, sans être déplaisants, ne sortent pas du lot.

DUEZ Magali
14/06/2008 5
Alien Earth

J’avais lu ce roman en anglais bien avant que les œuvres de Megan Lindholm ne rejoignent celles de Robin Hobb sur les étagères des distributeurs français. Sur la page qu’elle a consacrée à ses premières œuvres, celles parues sous son premier pseudo d’écrivain (ses articles de revue étaient signés Astrid Lindholm), Margaret Ogden indique qu’elle demeure partagée sur le sentiment de succès ou d’échec qu’elle doit garder de son unique tentative d’écrire de la SF, publiée aux Etats-Unis par Bantam Books.

LINDHOLM Megan
12/06/2008 18

Pages